Droit du travail

Le cabinet a la particularité d’offrir ses services en défense pour les salariés comme pour les entreprises. 

Il accompagne les entreprises dans la phase de recrutement, d’embauche mais aussi de licenciement (collectifs ou individuels).

Le cabinet assiste et représente les employeurs dans le cadre de procédures initiées contre eux par les salariés et dans la gestion de conflits devant les juridictions du droit social. Il joue un rôle de négociateur et de médiateur dans les conflits entre salariés et employeurs. 

Afin de maintenir une bonne cohésion au sein de l’entreprise, le cabinet est compétent dans l’élaboration de règlements internes, d’accord de confidentialité ou de non-concurrence, mais aussi dans la rédaction et la modification de tous contrats et accords relatifs au droit du travail.

Le Parlement Européen et du Conseil a adopté le 27 avril 2016 un Règlement relatif à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, abrogeant la directive 95/46/CE (règlement général sur la protection des données). Ce Règlement est entré en vigueur le 25 mai 2018. 

Celui-ci a conduit à imposer aux employeurs un certain nombre d’obligations visant à la protection des données à caractère personnel. 

De ce fait, le cabinet propose aux entreprises des services de conseils et d’information dans le cadre de l’application du Règlement général sur la protection des données (le ‘General Data Protection Regulation’). Il assiste ses clients dans la préparation et la mise en œuvre de la documentation et au cours des procédures du Règlement général sur la protection des données.